Œuvre de l’Hospitalité du Travail - 52, avenue de Versailles - 75016 Paris

Le Mondial Coiffure Beauté 2017

20 octobre 2017

On a eu la chance de visiter le salon du « Mondial de la Coiffure et de la Beauté 2017 » à la porte de Versailles, grâce aux entrées gratuites obtenue par Madame Karine LAHAIE, monitrice de l’Atelier de Coiffure de l’ESAT de l’OHT.

On s’est donné rendez-vous, le lundi 18 septembre 2017 matin à 9h30 à l’Atelier de Coiffure de l’OHT, nous avons ensuite pris le tramway T2 jusqu’à porte de Versailles. En arrivant sur place nous avons pu nous rendre compte que le salon était plus grand et qu’il y avait moins de monde cette année.

Les ciseaux vendus étaient très chers, les shampoings et le maquillage vendus semblaient être bon marché mais de qualité. Il faisait beau, nous avons vu plein de choses différentes comme: des cônes utilisés pour faire des bases de coiffure et la couleur (une certaine technique de coloration pour obtenir un effet ombré : du plus foncé au plus clair). Une nouveauté présentée sur le salon était des ciseaux chauffants électriques, la chaleur cicatrise le cheveu ce qui évite les fourches, idéal pour les cheveux longs. Nous avons vu des têtes malléables avec le championnat du monde de coiffure, donnant des idées que nous pourrions réutiliser au salon avec Madame Karine LAHAIE. Mais aussi, une démonstration de coupe de barbe, où les clients se détendaient grâce à une serviette chaude sur le visage.

Nous avons essayé des sièges avec les bacs à shampoing ultra-modernes : certains faisaient des massages du dos. On a essayé également un bandeau de massage chauffant qui massait les parties du corps grâce à des boules qui tournaient (nuque, haut du dos, bas du dos et épaules). Durant le salon on a pu faire l’essai d’un gommage au sel de la mer morte ainsi qu’une crème hydratante qui avait des vertus très appréciées.

On a eu des échantillons gratuits : du shampoing ainsi que des anneaux de couleur pour différencier les ciseaux de coiffure.

Dans le même temps, nous avons profité du salon pour faire quelques courses à prix attractif.

On a voulu tout acheter. Certains auraient aimé rester plus longtemps et sont partants pour y retourner l’année prochaine.

Article de Madame Lydia PAILLOT, élaboré dans la cadre de l’Atelier de Soutien de Madame Mélanie MORAIN, ergothérapeute.

Ensemble, accompagnons les différences !